C'est bien grâce à Albert Dupontel si The Hyènes a vu le jour : en effet, c'est pour répondre à sa demande que Jean-Paul Roy, Denis Barthe (Noir Désir) et Vincent Bosler (Very Small Orchestra) se réunissent en 2005. Ils composent spécialement pour l'occasion des morceaux qui vont illustrer des scènes du film "Enfermé Dehors" sur lequel travaille l'acteur-réalisateur. C'est sous le nom de The Hyènes que les trois musiciens vont choisir de signer cette Bande Originale en référence à la scène culte d'un autre film de Dupontel : "Bernie".

L'aventure aurait pu s'arrêter là mais l'envie de monter sur scène se fait naturellement sentir : le trio prend la route. Il va rapidement être rejoint par Olivier Mathios (Ten Cuidado). Les concerts vont dès lors s'enchaîner, le groupe se présentant définitivement comme nihiliste, jubilatoire et jouisseur.

En 2009, The Hyènes enregistre son premier CD en totale autonomie et repart sur la route.

Au fil des mois, The Hyènes va s'offrir quelques belles scènes : Musique en stock, Les Vieilles Charrues, le RBFC avec Cali et les frères Cantona, Guitares en scène, Musicalarue...

Mars 2012, The Hyènes rentre en studio et c'est Ted Niceley (Fugazi, Noir Désir, Girls Against Boys) qui est choisi pour la réalisation des onze chansons de ce nouvel album. S'en suit la tournée "Peace and Loud", d’une soixantaine de dates en France, Belgique, Suisse.

En 2014, commence l'aventure du BD concert "Au vent mauvais" en collaboration avec le dessinateur Thierry Murat et l'auteur Rascal. Cette création donnera lieu à 4 ans de tournée et une centaine de dates à qui emmèneront nos crocutas jusqu’en Espagne.

2019... L'envie de faire un nouvel album est là, le groupe s’entoure d’une nouvelle équipe, la reprise des concerts est annoncée pour octobre avec une certaine impatience, et en amuse-bouche, The Hyènes sort le 11 octobre un 1er EP, « Ça s’arrête jamais » dévoilant trois nouveaux morceaux. L’éponyme «Ça s’arrête jamais, futur hymne taillé pour le live, une chanson d’amour, au doux nom de « S’il avait fait beau » et le rouleau-compresseur « Plus Dark que Vador », qui sera le 1er clip réalisé tiré de ce EP. Ces trois titres sont accompagnés de 2 reprises représentatives du groupe et de son univers artistique. « Neat Neat Neat » - The Damned / « Suicidez-vous, le peuple est mort » - Jean-Louis Murat. Tout est clair.

Cette entrée en matière est accompagnée d’un tour de chauffe en 15 dates, annonciatrices de beaucoup de choses que le groupe dévoilera tout au long des 15 mois à venir. Voilà. Ça s’arrête jamais. Tout simplement.

THE HYENES

Denis Barthe / batterie
Olivier Mathios / basse
Luc Robène / guitare
Vincent Bosler / guitare chant

On dormira quand on s’ra mort !

Contact :
val@arsenal-prod.com

Site officiel :
https://www.facebook.com/The-Hy%C3%A8nes-130117367042219/

Tournée :